NIREK MOKAR

Âgé de 16 ans, Nirek est un vrai doué du clavier et du Boogie Woogie. Il s’éprend du genre au Paris Boogie Speakeasy où ont lieu de superbes rendez-vous de musiciens régulièrement dans une cave dotée de 6 pianos. Des fêtes comme il n’en existe pas de semblables où le boogie woogie est roi. Nirek est fasciné ! C’est en côtoyant les meilleurs comme Axel Zwingenberger, Jean-Pierre Bertrand, Jean-Paul Amouroux, Silvan Zingg, Kenny Wayne, Al Copley, Frank Muschalle et bien d’autres que Nirek ressent une passion dévorante pour ce style. Il prend quelques cours avec Jean-Pierre Bertrand, écoute inlassablement les morceaux sur Youtube ou en CD et s’inspire de ce qu’il entend car ce bambin a une oreille incroyable et un tempo d’acier. Par la suite le pianiste de Stride Jean-Baptiste Franc lui prodige de précieux conseils et lui montre la difficile technique de coordination et affine son sens rythmique et son jeu. Il lui fait aimer les grands pianistes comme Albert Ammons ou Pete Johnson et le guide dans son apprentissage. Nirek gagne en quelques mois une maturité exceptionnelle grâce à son intelligence musicale, sa mémoire, une passion dévorante et un entourage qui l’encourage ! Bravo Nirek, la relève est assurée !! Dans son groupe qui s’appelle Nirek Mokar and his Boogie Messengers, il joue avec Simon Boyer à la batterie, Thibaut Chopin à la contrebasse, Claude Braud au Saxophone et Nicolas Peslier à la guitare.
Il est l’invité des Yokatta Brothers pour SPECTACULAR BOOGIE.